Montpellier : Marc Féral, accusé d'avoir tué le petit ami de son ex-copine, sera jugé mercredi

JUSTICE L'homme a été hospitalisé lundi soir. Le tribunal a dû reporter le procès, dont le début était initialement prévu ce mardi...

Nicolas Bonzom

— 

Des magistrats et avocats sur les marches du palais de justice de Montpellier, le 10 février 2011
Des magistrats et avocats sur les marches du palais de justice de Montpellier, le 10 février 2011 — Gerard Julien AFP

Le procès en appel de Marc Féral, qui devait se tenir à partir de ce mardi aux assises de l' Hérault, à Montpellier, a été reporté à mercredi. L’accusé a en effet été hospitalisé lundi soir, pour une raison encore inconnue.

L’homme comparaîtra pour le meurtre d’un rival amoureux, en août 2010, à Espalion, dans l’Aveyron, à coups de fusil de chasse. Celui qui était patron de boîte de nuit aux moments des faits a été condamné à 24 ans de prison par les assises de Rodez.

Par pure jalousie, il avait tiré à bout portant sur le nouveau compagnon de son ancienne petite amie. En première audience, l’homme avait reconnu avoir prémédité son geste.