Retour sur la page d'accueil 20 Minutes
SOCIETEMontpellier: Rémi Gaillard vs Audrey Pulvar, épisode 2

Montpellier: Rémi Gaillard vs Audrey Pulvar, épisode 2

SOCIETE
Lors de l’annonce du week-end portes ouvertes à la SPA, l’humoriste montpelliérain est revenu sur la vidéo polémique Dog, sans rien lâcher…
Rémi Gaillard
Rémi Gaillard  - Youtube
Caroline Delabroy

C.D.

Un an après, il reconnaît que « ce n’était peut-être pas sa meilleure idée » mais il ne regrette rien. A l’occasion de la conférence de presse sur le week-end portes ouvertes au refuge SPA de Villeneuve-lès-Maguelone, l’humoriste Rémi Gaillard est revenu sur la vidéo Dog qui avait déclenché l’ire de Audrey Pulvar et de « féministes extrêmes » comme il les qualifie.

Record d’adoptions

Dans ce sketch, il simule, déguisé en chien, un acte sexuel sur une femme allongée sur la plage. « Une ministre m’a même accusé d’être un violeur », déclare-t-il, l’air affligé, avant d’affirmer qu’après la publication de cette vidéo, la SPA de Montpellier enregistrait « un nombre record d’adoptions ».

Comme le rappelle Midi Libre, l’affaire avait à l’époque déclenché ce tweet d’Audrey Pulvar :

L’accès à ce contenu a été bloqué afin de respecter votre choix de consentement

En cliquant sur« J’accepte », vous acceptez le dépôt de cookies par des services externes et aurez ainsi accès aux contenus de nos partenaires.

Plus d’informations sur la pagePolitique de gestion des cookies

« Qu’on l’abandonne sur une aire d’autoroute ! »

Jeudi en conférence de presse, l’humoriste montpelliérain a déterré la hache de guerre. « Moi, ce que dit Audrey Pulvar je n’en ai rien à foutre », a-t-il déclaré. Et de poursuivre : « Je propose qu’on l’abandonne sur une aire d’autoroute, qu’elle prenne conscience de la réalité des choses. J’ai agressé personne, j’ai tué personne, j’ai fait cela pour les animaux ».

Sujets liés