Montpellier: Le témoignage d'un adolescent sauve la vie à une malade d'Alzheimer

FAITS DIVERS Une retraitée de 64 ans souffrant de la maladie d'Alzheimer a erré dans la garrigue pendant trois jours. C'est un jeune homme de 15 ans qui l'a localisée et a alerté les secours...

Jerome Diesnis

— 

Marie-Cécile Carrière avait disparu depuis le 18 juin.
Marie-Cécile Carrière avait disparu depuis le 18 juin. — D.R.

Marie-Cécile Carrière, une retraitée de 64 ans souffrant de la maladie d’Alzheimer, a été retrouvée saine et sauve, ce mardi, après trois jours de recherche. D’importants moyens avaient été mis en œuvre pour retrouver cette habitante de Saint-Jean-de-Védas, à l’aide d’un hélicoptère et la brigade cynophile de la gendarmerie. C’est le site Internet de la commune qui a annoncé la bonne nouvelle.

Le témoignage d’un jeune homme de 15 ans a permis de la localiser au lieu-dit La Devez, à environ cinq kilomètres du lieu où elle avait disparu. L’adolescent avait aperçu la dame samedi dans cet endroit isolé, sans savoir alors qu’elle faisait l’objet de recherches, explique le site infos-h24.fr

La crainte de la Mosson toute proche

Ce mardi, gendarmes, pompiers, maître-chien, chasseurs, bénévoles et la famille, appuyés par l’hélicoptère de la gendarmerie, se sont lancées à la recherche. Dans le même temps, des pompiers sondaient la Mosson, la rivière toute porche.

La retraitée a finalement été localisée, déshydratée, souffrant de contusions et désorientée après trois jours passées dans la garrigue. Mais vivante. Elle Après trois jours passés à la belle étoile, elle a été transportée aux urgences du CHRU pour subir une batterie d’examens.