Montpellier: Quatre surveillants de la maison d'arrêt agressés par un détenu

FAITS DIVERS Un détenu toxicomane aurait refusé de réintégrer sa cellule avant de frapper quatre surveillants pénitenciaires dans la prison de Villeneuve-lès-Maguelone...

Jerome Diesnis

— 

La prison de Villeneuve-lès-Maguelone.
La prison de Villeneuve-lès-Maguelone. — N. Bonzom / Maxele Presse

Quatre surveillants ont été agressés à la maison d’arrêt de Villeneuve-lès-Maguelone, proche de Montpellier, lundi en fin d’après-midi. Les quatre agents de l’administration pénitenciaire, deux hommes et deux femmes, auraient été victimes d’un homme qui refusait de réintégrer sa cellule, évoque le site d’information infos-h24.fr.

Un détenu toxicomane

Le détenu, toxicomane qui s’est déjà automutilé par le passé afin d’obtenir des doses de drogue durant sa détention, est défavorablement connu du personnel de la maison d’arrêt. Légèrement blessés, les quatre surveillants ont porté plainte auprès de la gendarmerie.