Miss France : Aurore, 21 ans, est la nouvelle Miss Montpellier

CONCOURS La jeune femme a été élue samedi. Si elle passe la finale régionale, elle sera la régionale de l'étape de la cérémonie, qui aura lieu à l'Arena, en décembre...

Nicolas Bonzom

— 

Aurore, Miss Montpellier 2016.
Aurore, Miss Montpellier 2016. — N. Bonzom / Maxele Presse

Son sourire et son naturel ont fait fondre le jury réuni au Polygone samedi : Aurore Kichenin, 21 ans, a été élue Miss Montpellier. Cette habitante de Jacou, qui vient d’achever un BTS en tourisme au lycée hôtelier Georges-Frêche, a décroché son écharpe, antichambre de Miss Languedoc-Roussillon, face à neuf autres jeunes filles.

>> A lire aussi : Miss France : Pourquoi la ville de Montpellier a été préférée à Lille

« Je ne sais pas si c’était un rêve, mais je me suis prise au jeu des élections au fur et à mesure, et j’éprouve un grand bonheur d’avoir été choisie », sourit la jeune femme, qui a impressionné jury et spectateurs par son aisance lors de son discours de candidate. 

Aurore, Miss Montpellier 2016.
Aurore, Miss Montpellier 2016. - N. Bonzom / Maxele Presse

Il y a trois ans, déjà…

Née à Clamart (Hauts-de-Seine), à quelques kilomètres de Paris, Aurore Kichenin avait approché le comité il y a trois ans.

« Elle s’est intéressée à l’élection, mais n’était pas encore sûre d’elle, confie Thierry Mazars, déléguée régional du comité Miss France. Elle a pris le temps qu’il lui fallait avant de venir frapper à nouveau à notre porte. »

Notre nouvelle miss Montpellier! 👑 #Montpellier #missmontpellier #polygonemtp #polygone #show #happy ❤️

A photo posted by Polygone Montpellier (@polygonemtp) on

Fan du « do it yourself »

Aurore Kichenin est une grande fan du « do it yourself ». La Jacoumarde aime coudre, peindre et fabriquer tout un tas de choses… « Je bricole des objets de décoration ou des vêtements avec tout ce qui me tombe sous la main », sourit-elle.

Une élection de Miss un peu particulière cette année : le show de TF1 aura lieu à l’Arena de Montpellier, en décembre. Si elle franchit les barrages qui l'attendent, elle sera la régionale de l'étape. Mais d’abord, Aurore Kichenin devra franchir la demi-finale de Miss Languedoc-Roussillon, le 31 juillet à Vias, puis la finale le 6 août à Carnon.