Montpellier: Un réseau international de traite d'êtres humains démantelé

FAITS DIVERS Le réseau international recrutait des filles au Nigeria et les exploitait à Montpellier. Elles exerçaient depuis des années à la vue de tous...

Jerome Diesnis

— 

Voiture de gendarmerie. Gendarmes. (Illustration)
Voiture de gendarmerie. Gendarmes. (Illustration) — Alexandre GELEBART/20MINUTES

Un réseau de prostitués nigériennes a été démantelé à Montpellier, selon infos-H24.fr Une dizaine de proxénètes agissant à Montpellier ont été mis en examen après une opération menée par la section de recherches de la gendarmerie de Montpellier.

Les hommes interpelés auraient agi en connexion avec la tête pensante du réseau, établie au Nigeria.

Avenue de Toulouse, Fabrègues…

Les prostituées avaient pris possession depuis des années des arrêts de bus la nuit, de l’avenue de Toulouse et du quartier jouxtant l’église Saint-Denis. Elles avaient également comme terrain de prédilection la route départementale entre Fabrègues et Villeneuve-lès-Maguelone, au niveau du refuge de la SPA.

Filatures et écoutes téléphoniques avaient conclu à l’ouverture d’une information judiciaire pour trafic international de traite des êtres humain.