VIDEO. Montpellier : Du (très) bon son et de la (très) bonne bouffe au menu du Wild Summer

SORTIES Le festival démarre ce jeudi, jusqu'à dimanche, au Mas du ministre. Au programme, artisanat, food-trucks, concerts et street-art...

Nicolas Bonzom

— 

Claire, Clara et Lucile ont créé le festival Wild Summer.
Claire, Clara et Lucile ont créé le festival Wild Summer. — N. Bonzom / Maxele Presse

Avec les températures de canicule qui sévissent depuis plusieurs jours sur Montpellier, le Wild Summer tombe à pic. Ce nouveau festival « vintage » et « familial » invite les épicuriens à prendre un peu le frais au Mas du ministre, au beau milieu des vignes, sur la route du Zénith-Sud, entre Montpellier et Mauguio.

Créé par trois copines, Lucile, Clara et Claire, l’événement, qui a lieu de ce jeudi à dimanche, propose quatre jours de bon son, avec des artistes pop, soul, funk, groove et folk venus des quatre coins de France, à apprécier en live et en plein air, mais aussi de bonne bouffe, avec une flotte de six food-trucks, histoire de grignoter un bout à l’ombre d’un olivier.

On y est! J-1 😱 #wildsummer #wildsummerfestival

A photo posted by LucileWildSummer (@lucilewildsummer) on

Un grand brunch dimanche

« L’objectif, c’est que les gens puissent passer la journée sur le festival, entre amis ou en famille, tranquille, comme ils sont, sans se prendre la tête », notent les organisatrices.

Et les trois Montpelliéraines ont tout prévu : un espace d’animation pour les enfants, une trentaine d’artisans qui présenteront leurs créations et des démonstrations de street artists, qui interviendront en direct sur le festival durant quatre jours.

A noter qu’un grand brunch est au programme dimanche (11 h-17 h) sur le son jazz et soul du DJ montpelliérain Franck Heinzmann.

Tout le programme sur www.wildsummer.frLe Wild Summer ouvre ses portes ce jeudi et vendredi (18 h-1 h) et samedi et dimanche (11 h-1 h). Tarifs : 3 euros par personne et 5 euros samedi et dimanche dès 18 h. Gratuit pour les moins de 10 ans.