Euro 2016: Les footballeurs suisses... en rois de la pétanque

EURO 2016 La Nati dispute ses matchs au Nord de la Loire mais a choisi Montpellier comme camp de base. Elle y a trouvé toutes les commodités... et de quoi s'essayer à un sport bien local...

Jerome Diesnis

— 

Les footballeurs suisses lors de la séance d'entraînement publique à La Mosson
Les footballeurs suisses lors de la séance d'entraînement publique à La Mosson — Ch.Ruiz/Montpellier3m

Aussitôt arrivés à Montpellier, ils ont foulé la pelouse de la Mosson devant deux mille curieux. Les footballeurs de la Suisse ont choisi Montpellier comme camp de base pendant les championnats d’Europe de football. Aucun de ses matchs ne se déroulera pourtant dans le sud de la France.

Alors, pourquoi Montpellier ? « La métropole a mis les installations de la Mosson l’entière disposition de l’équipe Suisse », évoque Philippe Saurel, le maire (DVG) et président de la métropole de Montpellier. La pelouse est l’une des plus belles de France au classement de la Ligue Professionnelle de Football. Ce n’est pas la seule des commodités.

Un champion du monde en VRP

En France, ce n’est ni en match, ni à l’entraînement que les joueurs vont passer l’essentiel de leur temps. Mais à l’hôtel. Le Vichy-Spa Hôtel de Juvignac, à une dizaine de minutes à pied du stade, accueillera la délégation. « Le plus important pour un sportif de haut niveau dans une telle compétition, c’est la récupération », explique Grégory Anquetil, commercial chargé des relations sportives pour l’établissement.

Il en sait quelque chose le champion du monde, handballeur génial dont l’expertise a trouvé des oreilles attentives, Tout comme la réputation d’un site qui a accueilli l’équipe de France de basket lors de l’Euro, et de nombreuses formations de L1 et de Top 14.

L’ensemble de l’établissement réservé

Cryothérapie, salles de massage, salles de réunion sur mesure… les installations ont fait le reste. Y compris un terrain de pétanque créé spécialement pour l’occasion pour leur permettre de se détendre. Et des espaces détente aménagés pour leur venue. « Ils auront l’établissement et 36 personnes pour eux tout seul jusqu’au 10 juillet. Car on espère bien les accompagner jusqu’à la finale… »

L’établissement présente un autre avantage, celui de faire partie du groupe de santé Clinipôle, qui possède - entre autres - la clinique du Parc à Castelnau-le-Lez. « Ils bénéficieront à ce titre d’un accès prioritaire aux soins », évoque Serge Constantin, cofondateur du groupe médical.