Ligue 1: L'un des derniers joueurs de sa génération doré encore au club quitte Montpellier

FOOTBALL Jonas Martin faisait partie de la génération des 1990 vainqueur de la Coupe Gambardella avec les Belhanda, Cabella, Yanga-Mbiwa ou Stambouli. Il rejoint le Betis de Séville...

Jerome Diesnis

— 

Jonas Martin.
Jonas Martin. — N. Bonzom / Maxele Presse

Le Montpelliérain Jonas Martin, signe ce jeudi au Betis de Séville Les deux clubs se sont mis d’accord pour un transfert de 2,8 millions d’euros pour le rachat de la dernière année de contrat du joueur formé au club, qui a passé sa visite médicale ce mercredi. Les deux clubs devraient attendre l’ouverture officielle du mercato estival pour en faire l’annonce.

A 26 ans, Jonas Martin est la dernière pépite de la génération 90 vainqueur de la Coupe Gambardella. Il a simplement mis un peu plus de temps à percer que ses partenaires de l’époque, les Benjamin Stambouli, Younes Belhanda, Rémy Cabella ou Mapou Yanga-Mbiwa… Cette saison fut celle de son éclosion.

Le transfert du milieu de terrain était attendu. Dès le mois d’avril et le maintien quasiment acquis, 20 minutes l’évoquait : il était l’un des deux joueurs, avec Bryan Dabo à bénéficier d’un bon de sortie contre compensation financière. Le but : équilibrer le bilan d’une saison très difficile sur le plan sportif, tout autant que sur le plan financier.

Bientôt le tour de Bryan Dabo à Nice

La place finale (12e) limite les dégâts en termes de retombées de droits TV (qui seront votés de façon imminente par le conseil d’administration de la ligue professionnelle de football), mais elle ne suffit pas à équilibrer les comptes. Face à la baisse de fréquentation au stade en raison des résultats, le club s’est lancé dans une politique des prix attractifs qui a permis de rallumer la flamme populaire mais pas de ramener le budget définitif ou niveau du prévisionnel. S’y sont ajoutées les difficultés pour le service marketing pour « vendre » la marque MHSC qui a passé toute sa saison dans la zone de relégation ou à son extrême limite…

Après avoir prolongé trois joueurs cadres, Vitorino Hilton, Laurent Pionnier (1 an) et Daniel Congré (3 ans), le MHSC n’a pas levé les options d’achat pour Rami Bensebaini et Mustapha Yatabare, en prêts c cette saison. Florian Sotoca a été laissé libre et le contrat de Jean Deza (Levski Sofia) a été résilié à l’amiable.

Il s’apprête à finaliser le transfert de Bryan Dabo. Cet autre relayeur n’entre pas dans les plans de Frédéric Hantz qui n’apprécie pas son allure nonchalante. A son tour, Dabo va très certainement rejoindre Nice dans les prochains jours. Une fois ce transfert effectué, le MHSC pourra partir à la recherche d’un défenseur latéral droit, sa priorité lors de ce mercato…