Montpellier: Il va aux toilettes, sa chambre d'hôtel est dévalisée

FAITS DIVERS Quatre jeunes femmes, Grenobloises, ont été interpellées dimanche...

Nicolas Bonzom

— 

Illustration: la porte des toilettes.
Illustration: la porte des toilettes. — SUPERSTOCK/SIPA

Quatre jeunes femmes de 17, 18, 23 et 28 ans ont été interpellées dimanche dans les rues de l’Ecusson, à Montpellier (Hérault), révèle Infos-H24. Placées en garde à vue, elles ont avoué avoir dévalisé une chambre d’hôtel, quelques heures plus tôt.

En fin de matinée, un client de cet établissement 2 étoiles du centre-ville a laissé sa chambre ouverte, et est allé aux toilettes communes, sur le palier. Lors de son retour, il s’est aperçu que son ordinateur, sa tablette et son téléphone portable avaient été volés dans sa chambre.

Frappé sur le trottoir

C’est alors qu’il aperçoit, explique le site d’actualité, quatre jeunes femmes en train de s’enfuir. Le client parvient à les retenir sur le trottoir, mais il est frappé par l’une d’elles. Les quatre jeunes femmes, Grenobloises, parviennent à s’enfuir, mais sont finalement interpellées quelques centaines de mètres plus loin.

Le magot dérobé au client avait été soigneusement entreposé dans une chambre vide, au sein même de l’hôtel.