Montpellier : Rémi représente la France aux championnats du monde de cocktails à Cuba

APERO Le barman de 24 ans officie au Papa Doble, établissement qui a déjà remporté le trophée en 2012…

Nicolas Bonzom

— 

Rémi Bataillé, seul représentant français au championnat du monde de cocktail.
Rémi Bataillé, seul représentant français au championnat du monde de cocktail. — N. Bonzom / Maxele Presse

A 24 ans, ce Palavasien pourrait être sacré champion du monde de cocktail : Rémi Bataillé, qui officie derrière le bar du Papa Doble, à Montpellier, sera le seul représentant français au Grand Prix Havana Club, à la Havane (Cuba).

Toute la semaine, le barman enchaînera les épreuves, dans la capitale mondiale des cocktails, pour tenter de décrocher le Graal…

Un deuxième trophée pour le bar ?

Un défi qui pourrait une fois de plus mettre le Papa Doble en lumière : Julien Escot, le patron, a remporté la compétition en 2012. « Son trophée me faisait de l’œil sur l’étagère du bar depuis que je suis arrivé ici, confie Rémi Bataillé, formé au lycée hôtelier Georges-Frêche à Montpellier. J’ai voulu tenter ma chance. »

L’art du cocktail est devenu un véritable art de vivre pour l’Héraultais. « Comme les chefs cuisiniers, on crée, on découvre de nouveaux produits, on mélange des saveurs, reprend-il. Mais nous, nous sommes au contact direct des clients, et la sanction comme les compliments tombent tout de suite ! C’est aussi cela qui m’intéresse. »

Des candidats venus de 40 pays

Au cours de la compétition, Rémi Bataillé, qui s’envole en ce début de semaine pour Cuba, sera lâché dans la Havane, à la recherche d’ingrédients pour ses cocktails, qu’il fera déguster à un jury de professionnels, face à des candidats venus de 40 pays. Les épreuves finales auront lieu jeudi et vendredi.

Parmi les spécialités qui ont fait sa réputation, il pourra notamment compter sur le Aku Aku, subtil mélange de rhum, de purée d’ananas, de crème de pêche de vigne, de menthe et de citron vert, ou l’étonnant Gallo Negro, ou le rhum est agrémenté d’une infusion de grains de café, de liqueur de noix et… de vinaigre balsamique !

Rémi Bataillé sera-t-il couronné champion du monde ? Réponse vendredi.