Mende: Le maire Alain Bertrand démissionne

POLITIQUE Le premier magistrat socialiste, élu depuis 2008, a choisi de se consacrer à son poste de sénateur et de devancer la loi sur le non-cumul des mandats…

Jerome Diesnis

— 

Le maire de Mende, Alain Bertrand (PS), va démissionner de ses fonctions au 10 mai 2016.
Le maire de Mende, Alain Bertrand (PS), va démissionner de ses fonctions au 10 mai 2016. — Ville de Mende

Le maire de Mende, préfecture de la Lozère, Alain Bertrand (PS), a choisi de démissionner de ses fonctions. Il en a fait l’annonce ce mercredi surle site officiel de la ville, pour se consacrer uniquement à son mandat de sénateur. « Cette décision, mûrement réfléchie, est rendue nécessaire par les nouvelles modalités réglementaires de fonctionnement du Sénat et par anticipation sur la loi organique sur le non-cumul des mandats », explique-t-il.

Laurent Suau pressenti pour lui succéder

Aujourd’hui âgé de 65 ans, il avait succédé en 2011 à l’ancien président du conseil régional Jacques Blanc (DL) comme sénateur de Lozère. Une élection invalidée devant le conseil constitutionnel puis confirmée par les grands électeurs le 18 mars 2012. « J’ai choisi, malgré la loi, en conservant mon mandat de sénateur de la Lozère de défendre fidèlement les intérêts à la fois de toute la Lozère, de tous les Lozériens et de toutes les communes de Lozère et ceux bien entendu de la ville de Mende. »

Maire depuis huit ans, il avait été réélu en 2014 à la tête de la commune. En 2008, il avait fait passer la ville à gauche pour la première fois depuis la Libération. Sa démission a été présentée le 13 avril au préfet de Lozère Hervé Malherbe et acceptée par celui-ci. Son successeur sera désigné le 10 mai à l’issue du conseil municipal. Alain Bertrand restera conseiller municipal. L’un de ses adjoints, Laurent Suau, pourrait lui succéder.