Perpignan: Une fausse lettre islamophobe attribuée au maire Jean-Marc Pujol

HOAX C’est la radio France Info qui a démonté le fake, ce mardi, sur ses ondes. La même lettre avait déjà été attribuée par les réseaux sociaux à plusieurs autres maires…

Nicolas Bonzom

— 

Jean-Marc Pujol, maire UMP de Perpignan, en campagne pour les municipales, le 3 mars 2014 dans le quartier Saint-Gaudérique de Perpignan.
Jean-Marc Pujol, maire UMP de Perpignan, en campagne pour les municipales, le 3 mars 2014 dans le quartier Saint-Gaudérique de Perpignan. — A.-L. Béraud

La chronique de France InfoLe vrai du faux a mis le doigt ce mardi sur un « hoax » qui touche le maire de Perpignan (Pyrénées-Orientales), Jean-Marc Pujol (LR). Depuis quelques jours, circule sur les réseaux sociaux une fausse lettre attribuée à l’élu, dans laquelle sont tenus des propos islamophobes.

Dans cette missive, il est notamment écrit, rapporte L’Indépendant, que les Musulmans « doivent comprendre qu’ils doivent s’adapter en France, à leurs coutumes, à leurs traditions, leur style de vie, parce que c’est là où ils ont choisi d’immigrer », et que ceux qui « ne sont pas d’accord avec la laïcité » peuvent déménager dans l’un des « 57 beaux pays musulmans dans le monde ».

Pas de dépôt de plainte pour l’instant

Or, l’élu n’a jamais commis cette lettre. La radio explique que les mêmes écrits avaient déjà été attribués à un maire canadien, un maire belge ou au maire d’Antibes.

Contactée par 20 Minutes, la mairie confirme qu’il s’agit d’un « fake ». En revanche, aucun dépôt de plainte, pour l’instant, ne serait envisagé par Jean-Marc Pujol.

Porc à la cantine : la fausse lettre islamophobe du maire de P...

Porc à la cantine : la fausse lettre islamophobe du maire de Perpignan

Publié par FRANCE INFO sur mardi 3 mai 2016