#NuitDebout : Des rassemblements prévus à Perpignan et Nîmes, rien à Montpellier

LOI TRAVAIL Le mouvement s'est donné rendez-vous samedi, en fin d'après-midi...

Nicolas Bonzom
— 
Le mouvement "Nuit debout", ici le 2 avril 2016, a encore rassemblée des centaines de personnes dans la nuit du 4 au 5 avril, sur la place de la République à Paris
Le mouvement "Nuit debout", ici le 2 avril 2016, a encore rassemblée des centaines de personnes dans la nuit du 4 au 5 avril, sur la place de la République à Paris — DOMINIQUE FAGET AFP

Le mouvement #NuitDebout est encore timide en Languedoc-Roussillon. Cette initiative spontanée et citoyenne, né place de la République à Paris dans la nuit de dimanche à lundi, gagne peu à peu l’ensemble des grandes villes en France, suite à la grogne contre la loi Travail. Deux rassemblements sont pour l’instant prévus dans la région.

 

La carte des villes où s’implante le mouvement #NuitDebout



 

A Nîmes, les réseaux sociaux relayent le rendez-vous de la Nuit Debout de samedi (16h), au square de la Bouquerie. « On se pose, on discute et on décide ensemble des actions à mener », indique le communiqué diffusé sous le hashtag #NîmesDebout. Au programme, assemblée, informations, apéro, pique-nique, animations et musique…



APerpignan (Pyrénées-Orientales), une #NuitDebout est également prévue samedi (18h). En revanche, en dehors du petit rassemblement d’une centaine de personnes le 31 mars dernier sur la place de la Comédie, rien n’est pour l’instant au programme à Montpellier, où la mobilisation semble avoir du mal à s’organiser, comme en témoignent de nombreux internautes.