Police nationale (Illustration)
Police nationale (Illustration) — Nicolas Bonzom / Agence Maxele Presse

FAITS DIVERS

Drame familial dans le Gard : La fille avoue avoir tiré sur son père pour lui faire peur

Les faits ont eu lieu vendredi, à Beaucaire. La victime, âgée d'une quarantaine d'années, est décrite comme un tyran...

L'enquête sur le drame familial, survenu vendredi à Beaucaire ( Gard) dans une famille de gitans sédentarisés, avance : le père de famille aurait été abattu par l'une de ses filles, âgé de 20 ans. Elle a été déférée dimanche en vue de sa mise en examen pour « meurtre sur ascendant », note le vice-procureur de Nîmes, Alexandre Rossi.

>> A lire aussi : Gard : Un père tué par balle lors d'une dispute familiale

La jeune femme aurait reconnu avoir tiré sur son père, âgé d'une quarantaine d'années, dans la nuque, alors qu'il était assis sur le canapé. Elle aurait assuré qu'elle ne voulait pas causer la mort de son père mais simplement lui faire peur. 

La victime décrite comme un tyran

La scène s'est déroulée dans un contexte de violences attribuées au père, qui aurait dans un premier temps été chercher son arme lui-même pour menacer sa femme et ses enfants et l'aurait ensuite posée. La victime était décrite comme un tyran domestique par ses six enfants et sa femme.

Vendredi, la jeune femme avait été placée en garde à vue avec deux de ses frères âgés de 17 ans et de 14 ans. Les deux garçons défendaient la thèse d'une tentative de désarmement généralisée qui aurait mal tourné. « Ils ont admis qu'ils avaient cherché à protéger leur soeur », a précisé le vice-procureur. Des expertises médico-légales et balistiques doivent avoir lieu ce lundi.