Attentat: Revivez en images la simulation d'une attaque terroriste chimique

TERRORISME Les forces de l'ordre et les secours testaient leurs capacités de coordination en cas d'attentat chimique ou bactériololgique, ce jeudi à Nîmes.

Jérôme Diesnis
— 
Simulation d'un attentat terroriste chimique ou bactériologique dans une fans-zone de l'Euro 2016, à Nîmes
Simulation d'un attentat terroriste chimique ou bactériologique dans une fans-zone de l'Euro 2016, à Nîmes — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

480 membres des services sécurité intérieure, de sécurité publique et sécurité civile ont simulé une attaque terroriste grandeur nature de nature bactériologique ou chimique dans une fans-zone de l’Euro 2016, ce jeudi à l’école nationale de police de Nîmes. Avec 1.270 stagiaires de l’école nationale de police de Nîmes ou cadets de la République qui ont joué le rôle des supporters. Le tout sous les yeux du ministre de l’intérieur, Bernard Cazeneuve et de Patrick Kaner, ministre de la ville, de la jeunesse et des sports.

>>A lire aussi : Simulation d’attaque terroriste dans une fans-zone