Montpellier: Avec leur nouveau restaurant, les Pourcel veulent se relancer dans la course aux étoiles

GASTRONOMIE Les frères quitteront le Jardin des sens fin mars, et ouvriront un nouvel établissement en 2019 sur la place de la Canourgue...

Nicolas Bonzom

— 

Les frères Pourcel
Les frères Pourcel — Jacques et Laurent Pourcel / Mad

Le 26 mars prochain, une page va se tourner pour les frères Pourcel. Après 28 ans passés au Jardin des sens, les chefs montpelliérains quitteront l’avenue Saint-Lazare, pour ouvrir un restaurant sur la place de la Canourgue, dans l’Écusson.

« Le dernier jour, il y aura peut-être quelques larmes, sourit Jacques Pourcel. C’est notre maison ici. On a passé plus de temps au Jardin des sens que chez nous ! Mais il y a énormément de défis passionnants qui arrivent… » En attendant, le mobilier du restaurant va être entièrement vendu aux enchères, les 1er et 2 avril prochains. Et dans quelques années, un programme immobilier prendra la place du restaurant…

Un restaurant à la Canourgue pour 2019

A la Canourgue, dans l’hôtel Richer de Belleval, ancienne mairie de Montpellier, c’est une tout autre aventure qui attend les jumeaux Pourcel : un restaurant gastronomique haut-de-gamme, « chic », qui devrait sûrement ouvrir ses portes au 2e trimestre 2019, après trois ans de procédures administratives, de travaux et daménagement.

« On ne l’a jamais caché : avec ce nouveau restaurant, nous cherchons à nous relancer dans la course aux étoiles », explique Jacques Pourcel, qui possédait trois étoiles avec son frère jumeau de 1998 à 2006, avant d’en perdre deux, en quelques années.

Un restaurant « bistronomique » pour juin ?

« On veut s’intégrer dans un contexte historique, dans l’esprit de cette place, assure Jacques Pourcel. Il y a une vraie vie. On fera les choses en accord avec les riverains. »

Mais en attendant que les premières assiettes sortent des cuisines de la place de la Canourgue, les Montpelliérains ne vont pas rester les bras croisés. En plus de leur plage privée (Carré mer) située à Villeneuve-lès-Maguelone et leurs collaborations dans le monde entier, ils envisagent d’ouvrir un « restaurant transitoire » le long de la route de la mer, peut-être dès juin. « On sera dans l’esprit "bistronomique", confie le chef. Les règles de l’assiette du Jardin du sens, dans une ambiance plus décontractée. »

Du 21 au 23 mars, les Pourcel vont proposer les plats qui ont marqué leur histoire. Du 24 au 26, huit chefs venus du monde entier, dont des anciens du Jardin des sens, seront aux fourneaux. Les clients pourront les rencontrer et visiter les cuisines.