Montpellier: Le sénateur Robert Navarro va devoir s'expliquer sur ses billets d'avion

JUSTICE Le juge en charge d’instruire la plainte, déposée par le PS contre l’ancien secrétaire de la fédération de l’Hérault, a demandé le renvoi en correctionnelle pour abus de confiance…

C.D.

— 

Le sénateur de l'Hérault, Robert Navarro
Le sénateur de l'Hérault, Robert Navarro — Pascal Guyot/AFP

Cinq après la plainte déposée par le parti socialiste à l’encontre de son ancien secrétaire de la fédération de l’Hérault, l’actuel sénateur Robert Navarro va devoir s’expliquer devant la justice. Selon Midi-Libre, le juge d’instruction en charge du dossier vient en effet de demander son renvoi en correctionnelle mais également celui de son épouse Dominique, qui était chargée de mission à la fédération et assistante parlementaire.

Tous deux devront ainsi répondre de faits présumés d’abus de confiance. En cause, rappelle Midi-Libre, le paiement supposé indu de quelque 85.720 euros de billets d’avion par la fédération du PS, entre 2004 et 2010.

>> A lire aussi : Le sénateur divers gauche Robert Navarro mis en examen pour abus de confiance

Le Parti socialiste avait décidé de porter plainte au printemps 2011 « après la découverte de nombreuses factures réglées pendant plusieurs mois par la fédération pour des déplacements sans lien avec son fonctionnement ».

Robert Navarro avait été exclu du parti en février 2010, après avoir soutenu la candidature aux régionales de Georges Frêche. Robert Navarro a toujours dénoncé cette affaire comme un « flingage politique ».