Et si la prochaine Miss France était élue à Montpellier ?

CONCOURS Avec Lille, la capitale héraultaise fait partie des villes favorites pour accueillir la cérémonie, en décembre. Une réponse sera donnée courant mars…

Nicolas Bonzom

— 

Miss Nord Pas de Calais, Iris Mittenaere elue Miss France 2016 lors de la ceremonie d'election au Zenith de Lille, FRANCE - 19/12/2015 /NIVIERE_0013NIV/Credit:NIVIERE/SIPA/1512200540
Miss Nord Pas de Calais, Iris Mittenaere elue Miss France 2016 lors de la ceremonie d'election au Zenith de Lille, FRANCE - 19/12/2015 /NIVIERE_0013NIV/Credit:NIVIERE/SIPA/1512200540 — SIPA

Mercredi, le comité Miss France était de passage à Montpellier pour rencontrer Philippe Saurel (divers gauche), le maire de la ville, et visiter plusieurs salles. En ligne de mire : l’organisation en décembre de la cérémonie de Miss France 2017, qui couronnera la jeune femme qui succédera à Iris Mittenaere.

Le rêve de Philippe Saurel, qui avait proposé à Sylvie Tellier d’accueillir l’émission s’il était élu maire dès 2012, tandis qu’il n’était encore qu’adjoint, pourrait devenir réalité. Car Montpellier figure, avec Lille, parmi la poignée de grandes villes dont la candidature est à l’étude. Cette année, la cérémonie pourrait donc ne pas se dérouler sur les terres nordistes de la gagnante de l’année dernière…

De très fortes retombées

De son côté, le comité note qu’aucune décision n’a été prise, plusieurs autres candidatures étant épluchées de près. C’est courant mars que la ville devrait être désignée.

Pour Thierry Mazars, le délégué régional Miss France, l’organisation de la cérémonie à Montpellier serait une formidable chance : « Cela fait trois ans que nous essayons d’attirer l’événement chez nous, confie-t-il. Les retombées qu’entraîne cette cérémonie sont gigantesques, particulièrement sur les hôtels et les restaurants. »

A l’Arena

« Rien que pour l’équipe de production, qui reste deux ou trois jours sur place, cela représente entre 500 et 1.000 nuitées, auxquelles il faut rajouter celles réservées par les proches des candidates, les délégations régionales et les spectateurs, reprend-il. Sans compter le formidable coup de projecteur sur la région face à plusieurs millions de téléspectateurs sur TF1. C’est énorme ! »

Et si Montpellier a les faveurs du comité, il y a de très fortes chances pour que la cérémonie se déroule à l’Arena.