Montpellier: Jugé pour le viol et le meurtre présumés d'un jeune fille de 12 ans

JUSTICE Tomy devra s'expliquer sur ce qu'il s'est passé en avril 2014, devant la cour d'assises de l'Hérault, à partir de ce lundi, et pendant quatre jours...

Nicolas Bonzom

— 

Illustration de la justice.
Illustration de la justice. — Josef Horazny/

Ce lundi s’ouvre le procès de Tomy devant les assises de l’Hérault, à Montpellier. Cet homme de 18 ans est accusé du viol et du meurtre de la jeune Siham, âgée de 12 ans, en avril 2014 à Lodève.

La terrible affaire s’est déroulée dans un institut thérapeutique et éducatif où la victime et le suspect étaient pensionnaires. La jeune fille avait été portée disparue, avant d’être retrouvée par les gendarmes sans vie, morte par asphyxie.

Quatre jours de procès

Si cet homme, âgé de 16 ans au moment des faits, a reconnu devant les enquêteurs avoir eu une relation sexuelle avec elle, il avait en revanche nié être à l’origine de son décès. Il devra s’expliquer, jusqu’à jeudi, devant le tribunal de Montpellier.

Il risque jusqu’à la réclusion criminelle à perpétuité si l’excuse de sa minorité n’est pas retenue. Et sinon, jusqu’à 20 ans de prison.