VIDEO. Béziers: Les conseils de Robert Ménard au Front national

politique Pour espérer remporter les élections, le parti de Marine Le Pen doit selon lui changer de nom et devenir un parti plus démocratique …

C.D.

— 

Robert Ménard.
Robert Ménard. — N. Bonzom / Maxele Presse

Invité de l’interview politique de France Info ce vendredi matin, il s’est défini comme « un maire indépendant mais [qui a] tout un tas d’affinités avec le Front national ». Le maire de Béziers, Robert Ménard, a en tout cas l’intention de faire passer quelques messages au parti frontiste, lors du séminaire du FN prévu du 5 au 7 février.

Partant du constat que, « bien sûr qu’il y a un problème au Front national », il appelle au changement. « Quand on est le premier parti de France, quand on fait plus de 40 % dans certaines régions et qu’on ne gagne aucune région, il y a un problème, a-t-il ainsi déclaré. Il y a un plafond de verre. Donc il faut changer. Si le Front national veut gagner il faut qu’il change ».

A lire aussi : Le Front national ne remporte aucune région

Pour Robert Ménard, le parti de Marine Le Pen devrait « changer », notamment de nom, et devenir un parti « plus démocratique » pour espérer remporter les élections. Et de préciser : « Oui, il y a des choses qui ne sont pas tenables : faire de la sortie de l’euro l’alpha et l’oméga de toute politique me semble une mauvaise idée. Et ne pas dire plus fortement que l’Etat ne doit pas intervenir dans tous les domaines, je pense que c’est aussi une erreur ».

A lire aussi : Le Front National débattra d’un changement de nom fin janvier

Robert Ménard a par ailleurs pris position en faveur d’une grâce présidentielle de Jacqueline Sauvage, condamnée à dix ans de prison pour avoir tué son mari violent.