VIDÉO. Montpellier: L'un des créateurs des «Lapins crétins» lance «Lost in harmony» avec Wyclef Jean

JEUX VIDEO C’est le premier titre de Digixart, le nouveau studio de Yoan Fanise…

Nicolas Bonzom

— 

Digixart

Digixart dévoile son premier jeu. Créé en 2015 à Montpellier par Yoan Fanise, qui fut directeur créatif à Ubisoft pendant près de 15 ans, le studio lance sur iPhone (et bientôt sur Androïd) Lost in harmony, un jeu d’aventure musical basé sur le rythme, déjà mis en vedette par la page d’accueil de l’Apple Store.

L'un des créateurs des Lapins crétins

Et si l’Héraultais a souhaité fonder sa propre entreprise, hébergée par le Mibi, l'incubateur d'entreprises de la métropole, c’est d’abord pour gagner en liberté. « J’avais envie de pouvoir concevoir des jeux vidéo sans aucune contrainte, sans garder constamment un oeil sur le marché et le marketing, note Yoan Fanise, qui a participé chez Ubisoft à la création de Soldats inconnus. Me sentir libre, en fait... »

Yoan Fanise est également l’un des créateurs des Lapins Crétins. L'Héraultais est notamment à l'origine du « Bwaaaaah ! », leur célèbre cri de ralliement. « Ce jeu, c’était d’abord un délire total entre copains. Et on en fait un jeu ! »

>>> Lire aussi : « Soldats inconnus », ce n'est « pas un jeu de guerre, mais un jeu sur la guerre »

Vendu 3,99 euros, Lost in harmony propose d’incarner Kaito, un garçon qui voyage à travers le monde sur son skateboard, avec, sur le dos, son amie Aya, atteinte d'une maladie grave. Pour avancer dans les niveaux du jeu, le joueur devra s’en remettre à ses réflexes, pour éviter les obstacles, et à son sens du rythme.

Bande son d'un ex des Fugees

« A la base, je suis musicien, et je n’ai jamais trouvé de jeu musical qui raconte aussi une histoire, confie Yoan Fanise. Avec Lost in harmony, on a pu traiter de sujets rarement abordés dans les jeux vidéo, comme la maladie, la guerre, ou les camps de réfugiés. »

Et c’est Wyclef Jean, ex-membre des Fugees, qui a composé la bande son du jeu... De quoi en faire un véritable hit.