Gard: Un homme poignarde son père et prévient les gendarmes

FAITS DIVERS L'auteur présumé des violences aurait des « antécédents psychiatriques »...

Nicolas Bonzom

— 

Illustration de la gendarmerie.
Illustration de la gendarmerie. — XAVIER VILA/SIPA

Dimanche, en fin d’après-midi, un homme âgé de 79 ans a été frappé de deux coups de couteau par son fils, qui aurait des « antécédents psychiatriques », note Midi Libre. Le drame s’est déroulé à Saint-Privat-des-Vieux (Gard), un petit village près d’Alès.

L’homme a lui même appelé la police

L’auteur présumé des violences, âgé de 52 ans, aurait poignardé son père « au niveau du torse et de l’estomac. Les coups de couteau seraient a priori pénétrants », confie le procureur de la République, Nicolas Hennebelle, qui s’exprime dans le quotidien régional. L’homme aurait ensuite lui-même appelé les forces de l’ordre.

Le père a été hospitalisé à Alès, dans un état très grave. Son fils a été placé en garde à vue.