Attentats à Paris: Hugo, 23 ans, tué au Bataclan, sera inhumé jeudi à Montpellier

HOMMAGE Le jeune Montpelliérain était étudiant à la faculté de sciences. Son père, Stéphane, s'est confié sur l'émission « 7 à 8 » dimanche...

N.B.

— 

Hugo.
Hugo. — Capture d'écran Facebook.

Les obsèques d’Hugo Sarrade, 23 ans, tué lors de l’attaque terroriste au Bataclan, le 13 novembre dernier à Paris, se dérouleront ce jeudi (14 h 30) à la cathédrale Saint-Pierre de Montpellier.

Le Montpelliérain, qui suivait des études à la faculté de sciences, sera ensuite inhumé au cimetière Saint-Lazare. Un hommage sera rendu le jour même à 11 h 30 sur la campus de son université. Dimanche, Stéphane, son père, a témoigné devant la caméra de TF1, dans l’émission « 7 à 8 ».

>>> Lire aussi : Attentats à Paris. « Hugo avait une passion : le rock. Ça l’a amené au Bataclan », raconte le père du Montpellierain tué

« Jamais je n’accepterai qu’ils gagnent »

« Mon fils adorait comme moi la bande dessinée et la science-fiction, a-t-il confié. Il aimait beaucoup les comics. Il y avait une phrase dans Batman qu’il aimait beaucoup. Le majordome dit : "Pourquoi tombons-nous ? C’est pour pouvoir mieux se relever". C’est une phrase qu’il m’a souvent répétée, notamment quand il était adolescent, et que c’était souvent difficile pour lui… Si on ne se relève pas, cela veut dire qu’ils ont gagné. Et jamais je n’accepterai qu’ils gagnent. »

 

Vendredi, Stéphane Sarrade avait reçu un SMS de son fils, qui attendait le début du concert au Bataclan à 20 h. « Il me dit : "Papa, je suis au Bataclan, y’a de la sueur, y’a de la bière, ça va être une bonne soirée. Je t’embrasse." Puis, j’ai passé la nuit la plus longue de ma vie… (…) Après l’assaut, j’ai éteint la télévision parce que je n’en pouvais plus. Puis j’ai appelé tous les numéros possibles. (…) J’ai besoin de savoir s’il a peur, s’il a été otage, s’il est mort tout de suite… J’ai le reste de ma vie pour savoir ce qu’il s’est vraiment passé. »

La maman d’Hugo, en état de choc, a été hospitalisée à Montpellier. Elle devrait sortir dans les prochains jours, pour notamment, pouvoir assister à l’inhumation, jeudi.