Perpignan: Arrêtés sur l'A9 après avoir fraudé le péage à 38 reprises

FAITS DIVERS Le conducteur originaire de l'Aude roulait par ailleurs sans permis et avec de la drogue cachée dans le caleçon...

Jérôme Diesnis
— 
Un gendarme donne une contravention le 26 octobre 2012 (illustration)
Un gendarme donne une contravention le 26 octobre 2012 (illustration) — Philippe Huguen AFP

Après avoir resquillé à 38 reprises les péages sur l’autoroute A9 (au cours du seul mois d’octobre) un conducteur et sa passagère, tous deux originaires de l’Aude, ont été interpellés au péage du Perthus, dans les Pyrénées-Orientales, par les gendarmes du peloton d’autoroute de Pollestres. Ce sont les caméras de Vinci Autoroute qui ont repéré le véhicule à son passage vers l’Espagne, avant d’alerter les autorités, révèle L’Indépendant.

Les compagnies autoroutières mènent la chasse aux fraudeurs. La technique la plus connue est celle dite du petit train, qui consiste à se coller au péage derrière un véhicule dont les occupants règlent le montant du péage, et passer sans payer avant que la barrière ne se referme.

Fausse identité et shit dans le caleçon

Les forces de l’ordre ont appréhendé les propriétaires de cette Citroën Saxo à leur retour en France. Après avoir décliné trois fausses identités, le conducteur a finalement été identifié. Il conduisait sans permis (en récidive) et possédait quelques grammes de haschich, retrouvés dans son caleçon.

Le couple sera convoqué au tribunal de Narbonne. Tous deux pour «escroquerie au péage». L’homme répondra également aux chefs «d’usurpation d’identité», «usage de stupéfiants» et «conduite sans permis.»