Montpellier: Le (S)pace, le nouvel espace qui simplifie la vie étudiante

UNIVERSITES Le bâtiment, qui vient d'ouvrir ses portes à la faculté de sciences, rassemble des services jusqu'alors dispersés...

Nicolas Bonzom

— 

Le (S)pace.
Le (S)pace. — N. Bonzom / Maxele Presse

Sur un campus Triolet plutôt vieillissant, l’architecture du (S) pace, le nouveau lieu multi-services de la faculté de sciences, tape tout de suite à l’oeil. Inauguré mardi matin en grande pompe, le bâtiment n’a qu’une promesse : faciliter la vie quotidienne des étudiants.

« Les étudiants ont peu de temps »

« Il rassemble des services, qui étaient jusqu’alors dispersés, dans un lieu unique, se réjouit Franck Bernard, le vice-président étudiant du Crous, l’organisme qui porte le projet. C’est important pour les étudiants, qui ont souvent peu de temps. » Si, jusqu’ici, il fallait courir aux quatre coins du campus universitaire, et parfois en sortir, pour faire une photocopie ou une photo d’identité, c’est désormais ici, dans ce lieu imaginé par AMG Architectes, que les étudiants ont rendez-vous… « Nous avons voulu rendre l’effet de dynamisme et de fluidité que nous évoquait la population étudiante », confie Marc Galligani, architecteur créateur du (S) pace.

Le bâtiment abrite des salles allouées aux associations, un espace numérique, une cafétéria en libre-service (où l’on incite les étudiants à « manger équilibré »), une terrasse, un espace pour travailler et avaler son déjeuner ou un distributeur de billets. « Le Crous a également mis en place un guichet unique, pour obtenir des informations sur le logement, l’emploi, les bourses, le transport, ou les activités culturelles », reprend Philippe Prost, directeur de l’organisme.

Ce mardi, les étudiants qui ont assisté à l’inauguration avaient l’air conquis : « Cela va nous faire gagner du temps, confie Léa, étudiante en biologie. Rien que pour le Photomaton, c’est génial ! Au début de l’année, on nous demande des tas de photos. Plus besoin de courir à droite à gauche ! »