Montpellier: Faites imprimer en 3D votre clone de 15 centimètres

INNOVATION La société montpelliéraine Figure Inn scanne les individus pour en faire des statuettes au résultat bluffant…

Jérôme Diesnis
— 
L'original contemple la figurine qui la représente exactement en 3D. C'est la magie de Figure Inn
L'original contemple la figurine qui la représente exactement en 3D. C'est la magie de Figure Inn — Figure Inn

« La première fois que je testé le bodyscan, j’étais comme un enfant. J’ai vu apparaître à l’écran ce qu’il me fallait trois mois à réaliser. » Graphiste formé à l’ArtFx (école spécialisée dans les effets spéciaux, l’animation 3D et le jeu Vidéo), Cyril Raffolt a l’âme d’un pionnier.

A la tête de Figure Inn, l’entreprise basée à Grabels, il s’est engouffré dans la technologie révolutionnaire du Bodyscan depuis le mois de mai. Elle permet, en une dizaine de minutes, de scanner les personnes. Avant de les imprimer en trois dimensions et les reproduire à l’identique, en figurine de 8, 15 ou 30 centimètres.

Les vrais mariés en tatuette sur le gâteau !

Seule limite, son coût encore conséquent (autour de 200 euros la statuette de 15 centimètres). Mais le résultat est bluffant de découvrir son clone en format réduit. Les débouchés sont multiples. « C’est une façon originale de garder le souvenir d’un moment précis », évoque Cyril Raffolt. Comme l’ont fait ces parents qui ont scanné et imprimé leurs trois enfants et entendent le rééditer à intervalles réguliers pour graver un souvenir impérissable de leur évolution. Ou bien sûr conserver les grands moments d’une vie, comme ces figurines à l’effigie des mariés sur la pièce montée. Effet garanti.

Cyril Raffolt fourmille d’idées d’applications : « Le socle peut-être personnalisé, ce qui permet par exemple de proposer les figurines de petites filles posées sur leurs boîtes à bijoux ». Ou encore, immortaliser le costume porté le week-end d’Halloween par le petit dernier…