Sondage: Montpellier, troisième ville où les Français aimeraient travailler

ATTRACTIVITE L'institut Great place to work a interrogé les Français sur leur lieu idéal pour bosser...

Nicolas Bonzom
— 
Montpellier.
Montpellier. — N. Bonzom / Maxele Presse

L’institut Great place to work a publié ce lundi les résultats de son étude sur les villes de France où il fait travailler. Et Montpellier s’en sort plutôt pas mal : la capitale héraultaise arrive troisième du classement, avec 27 % des personnes interrogées qui la plébiscitent, juste derrière Toulouse (31 %), deuxième, et Bordeaux (39 %), première. A noter que Perpignan (Pyrénées-Orientales) arrive en septième position.

La qualité de vie d’abord

Selon l’enquête, l’exigence des Français se porte principalement sur la qualité de vie. C’est le critère principal pour 47 % d’entre eux, qui considèrent que le climat, l’environnement ou la culture participent de façon primordiale à leur bien-être, note l’institut. Le dynamisme économique de la région (37 % des cas), le coût de l’immobilier et la qualité de leur logement (23 %) et la présence d’infrastructures de transports (17 %) sont aussi cités.