Montpellier: Une jeune femme agressée au Taser dans le tramway

FAITS DIVERS La jeune fille a protesté auprès d’individus qui criaient et collaient leurs fesses contre les vitres des rames, dans la nuit de samedi à dimanche…

Nicolas Bonzom
— 
Taser, illustration.
Taser, illustration. — POL EMILE/SIPA

Une habitante de 18 ans a été touchée par un coup de Taser, dans la nuit de samedi à dimanche, dans le tramway, près de l’arrêt Saint-Denis, à Montpellier.

Ils criaient et collaient leurs fesses sur les vitres

La jeune femme avait invité un groupe d’une quinzaine d’individus, ivres, à se calmer, ce qui n’a pas plu à l’un d’entre eux, âgé lui aussi de 18 ans, qui a soudainement donné une décharge électrique à la montpelliéraine avec son appareil.

« Cela a duré cinq secondes, mais la douleur a été très intense », aurait confié la victime aux policiers. Selon ses déclarations, les jeunes gens criaient, tapaient sur les rames, bloquaient les portes et baissaient leurs pantalons pour « coller leurs fesses sur les vitres », indique une source policière.

Le Taser – dont certains modèles sont aujourd’hui en vente libre sur Internet – a été retrouvé par les policiers. Le jeune homme a été interpellé, et déféré au parquet de Montpellier.