Première au quartier Port-Marianne pour les 10 km de Montpellier

RUNNING Dans la capitale héraultaise, les épreuves de course à pied en ville ne manquent pas...

Jerome Diesnis

— 

La Montpellier Reine, autre course phare de la ville connaît de plus en plus de succès.
La Montpellier Reine, autre course phare de la ville connaît de plus en plus de succès. — N. Bonzom / Maxele Presse

Un 20 kilomètres, un marathon, un Urban trail et, pour la première fois ce dimanche dans le quartier Port-Marianne, un 10 kilomètres… Depuis la nomination d’une nouvelle équipe à la tête du club, le Montpellier Athletic Méditerrnée Métropole (MA2M) a changé son fusil d’épaule.

Exit la politique essentiellement - voire exclusivement - axée sur la piste. L’athlétisme à Montpellier, c’est aussi le hors stade, la pratique la plus populaire de l’athlétisme aujourd’hui.

« Un effet levier pour le club »

« Ce type d’épreuve a un effet levier. Il permet de faire connaître le club auprès de tous les sportifs et de rayonner davantage que si l’on se cantonnait uniquement à la piste, souligne son président Stéphane Thiénot. La course sur route prend tellement d’ampleur aujourd’hui, qu’il est normal que nous soyons présents. »

Preuve de ce succès, alors même que se déroule le même week-end La Ruée des fadas, une course d’un autre genre, semée d’obstacles, mais qui aspire une partie des coureurs du dimanche, les inscriptions ont été volontairement limitées à 1.650 pour cette première édition des 10 km de Montpellier. « Pour une première, on ne voulait pas être dépassés par l’événement », reprend le président.

Départ 10h devant l’hôtel de ville

Derrière la volonté de « démocratiser le sport », dixit Fabien Abert, l’adjoint aux sports à la ville, la course sur route est aussi un moyen de financer l’ensemble des actions du club… et notamment la piste, qui reste sa vitrine.

« C’est une source de financement intéressante qui bénéficie à tout le club », conclut Stéphane Thiénot. Le départ de la course sera donné ce dimanche (10 h) devant l’hôtel de ville. Le parcours est une boucle de 5 km à parcourir deux fois, dans le quartier Port-Marianne.