Hand: «Montpelliérain la saison prochaine ? J'en ai toujours l'envie», clame Michaël Guigou

TRANSFERT Le champion montpelliérain se confie sur son avenir au sein du MHB. Il y a quelques heures, son départ avait été annoncé...

Jerome Diesnis

— 

Michaël Guigou, ce dimanche.
Michaël Guigou, ce dimanche. — Patricia Glorion

Michaël Guigou est un homme d’expérience. Alors, sur le banc de touche où il fut cantonné pendant plus d’une demi-heure, l’ailier meneur de Montpellier a sagement attendu son heure avant de participer à la victoire du MHB (30-25) sur Kolding, en Ligue des champions ce dimanche. Le champion a refusé une proposition de prolongation de contrat au MHB où il est arrivé 17 ans plus tôt (2 ans + 1 en option, et une proposition de reclassement). Il s’est expliqué sur son avenir, comme l’avait fait son club, la veille.

Ce match était-il particulier ?

Oui, forcément. Mais ça fait un moment que ça dure. Depuis début février, j’essaie d’avancer avec le club, mais j’ai eu des réponses six mois après… Après 17 ans de vie commune, on ne peut pas dire que ce n’est pas parce qu’on a fixé des dates qu’on ne peut plus discuter ensemble.

Rester au club, c’est votre souci premier ?

Au dernier rendez-vous, j’ai dit que je n’étais pas d’accord avec leur proposition. J’ai toujours la volonté de rester au club. Andrej Golic [son agent] a rendez-vous avec Patrice Canayer mercredi. Si on a tous la même volonté, on peut trouver un terrain d’entente.

Est-ce un problème sportif, financier ?

Ce n’est pas une question d’argent. C’est une question humaine, c’est un tout.

Vous pourriez être Montpelliérain la saison prochaine ?

Je pense que c’est possible. J’en ai toujours l’envie.