Ligue 1: Quatre supporters stéphanois blessés en marge du match MHSC-Saint-Etienne

FAITS DIVERS Si les blessures sont superficielles, elles mettent en colère les amoureux des Verts…

Jerome Diesnis

— 

Des stadiers, à la Mosson (Archives).
Des stadiers, à la Mosson (Archives). — N. Bonzom / Maxele Presse

Au moins quatre personnes, soignées à l’hôpital, pour des blessures légères : la fin de match s’est terminée dans la douleur pour plusieurs supporters stéphanois, ce week-end, à la Mosson, à l’occasion de la rencontre MHSC - Saint-Etienne.

« Il y a eu un début d’échauffourée »

« Pendant le match, des stadiers en chasuble orange nous prenaient en photo depuis la tribune qui surplombait la nôtre, ça a énervé tout le monde », explique un des spectateurs, sous couvert d’anonymat. « Lorsque nous avons été raccompagnés au bus après le match, ils étaient encore là. Il y a eu un début d’échauffourée et les forces de l’ordre sont intervenues. »

Points de suture, œdème, douleurs à l’épaule… Les blessures sont superficielles, « mais il n’est pas normal de revenir d’un déplacement, où qu’il soit et se retrouver à l’hôpital », peste Hélène, membre de l’Union des Supporters Stéphanois. « Je ne critique pas la réaction des forces de l’ordre. Malheureusement, dans ces cas-là les pruneaux ne tombent pas sur les bonnes personnes… » Aucun d’entre eux n’aurait porté plainte.

Trois personnes ont été interpellées samedi : deux supporters de Saint-Etienne, pour possession de fumigène et une troisième personne, originaire de région parisienne, arrêtée pour violence à l’encontre d’un CRS. Cependant, le service de communication de la sécurité publique de Montpellier n’avait pas eu connaissance d’éventuels troubles de cet ordre lors de cette rencontre.