Montpellier: A 13 ans, elle décède d'une overdose de méthadone

FAITS DIVERS Le père et l’oncle de l’adolescente ont été placés en garde à vue…

Mikaël Libert
— 
Une plaquette de Méthadone.
Une plaquette de Méthadone. — VALINCO/SIPA

A Montpellier, dans la nuit de jeudi à vendredi, une adolescente est morte d’une overdose d’un produit de substitution à l’héroïne. Le père et l’oncle de la jeune fille ont été placés en garde à vue, vendredi, selon le Midi Libre.

C’est le père de famille qui a appelé les secours, jeudi soir, après avoir découvert sa fille inconsciente dans sa chambre. Les tentatives de réanimation ont été vaines et le décès a été constaté. Près du corps de la jeune fille de 13 ans, les secours ont découvert une plaquette de méthadone, un produit prescrit par les médecins pour les toxicomanes qui tentent de décrocher de l’héroïne.

Au moins cinq cachets

Selon Patrick Desjardins, procureur adjoint au parquet de Montpellier, l’autopsie a permis de déterminer que l’adolescente avait ingéré au moins cinq cachets de méthadone, confirmant de manière presque certaine la mort suite à une overdose.

S’il n’exclut aucune hypothèse, le parquet écarte néanmoins, pour le moment, le geste suicidaire même s’il est avéré que la victime avait pris la Méthadone « en connaissance de cause ».

Produit détenu légalement ?

Anciens toxicomanes, l’oncle et le père ont été placés en garde à vue dans le cadre de l’enquête afin de déterminer les circonstances qui ont amené la jeune fille à se trouver en possession de méthadone. Les perquisitions ont permis de saisir d’autres produits de substitution et le travail des enquêteurs devrait permettre d’établir si ces produits ont été acquis légalement.