Montpellier: L'Arena ne s'appellera plus Park & Suites

ECONOMIE Les deux entreprises ont rompu leur contrat, a-t-on appris ce mercredi matin...

Nicolas Bonzom

— 

Park & Suites Arena de Montpellier.
Park & Suites Arena de Montpellier. — Marc Ginot / D.R.

La marque hôtelière Park & Suites et Montpellier Events, qui gère l’Arena, ont conclu un protocole d’accord mettant fin, à compter du 31 mars 2016, au contrat de naming qui les liait depuis 2011. La Park & Suites Arena, deuxième plus grande salle de France après Bercy en termes de capacité, changera donc de nom en 2016. Une sortie de contrat souhaité par la marque, qui a considéré que « sa stratégie de développement n’était plus cohérente » avec le naming de l’Arena.

Une programmation qui a déçu Park & Suites

Entre les deux entités, le divorce est dans les tuyaux depuis quelques mois... Park & Suites a arrêté de payer depuis plusieurs mois, ce qui a poussé Montpellier Events à saisir le tribunal de commerce d’une demande de condamnation à paiement, note Montpellier Events, dans un communiqué publié ce mercredi.

En juin, Pierre Denizet, président du directoire de Park & Suites, faisait part de sa déception à 20 Minutes. « Dans le contrat, un accord prévoyait l’organisation, dans la salle, d’un certain nombre d’événements qui n’ont pas eu lieu… La programmation ne correspond pas aux promesses… » Le dévoilement récent d’une rame du tramway, aux couleurs de l’Euro 2015 de Basket, a amené à relancer, considérablement, la guerre entre les deux sociétés.

Park & Suites devra payer les arriérés

« Tous les Montpelliérains le voient, note Pierre Denizet. Il est écrit « à l’Arena de Montpellier »… Moi, je ne connais pas l’Arena. Je ne connaissais que la Park & Suites Arena. » Montpellier Events s’est, de son côté, défendu en mettant en avant sa programmation « de qualité » (Depeche Mode, les Enfoirés, Stromae, Scorpions, Katy Perry ou Johnny Halliday…), et en soulignant que l’Euro de Basket nécessait une « marque blanche ».

Park & Suites devra payer les arriérés à Montpellier Events, et s’est engagé à payer jusqu’à la fin du contrat. Désormais, l’Arena cherche un nouveau sponsor… Des volontaires ?