Aude: Sur la plage de Gruissan, naturistes et « textiles » en viennent aux mains

INSOLITE Les gendarmes ont dû intervenir, lundi, sur le sable, pour séparer un couple d’un groupe de nudistes…

Nicolas Bonzom

— 

Dans un centre naturiste (illustration).
Dans un centre naturiste (illustration). — G. VARELA / 20 MINUTES

Nudistes contre textiles… Lundi, vers 17 heures, à Gruissan (Aude), près de Narbonne, un couple de baigneurs a demandé à des naturistes de quitter la plage de Mateille, fatigué par la vision qu’ils leur offraient depuis un petit moment. Le naturisme est pourtant autorisé sur cette plage. Les « culs nuls » se sont éloignés gentiment, rapporte L’Indépendant, avant de revenir quelques minutes plus tard, à dix, pour en découdre.

Un homme brandit un pistolet d’alarme

Alors que la tension montait de plus en plus, que les insultes fusaient, et qu’on en était à deux doigts d’en venir aux mains, un « vêtu » aurait brandi un pistolet d’alarme, sous le nez des nudistes… Ce sont les gendarmes, prévenus par d’autres baigneurs, qui sont finalement intervenus pour séparer les deux groupes, et pour leur définir des zones de bronzette.

Avec 600.000 vacanciers chaque année, dont plus de la moitié vient de l’étranger, le Languedoc-Roussillon est la région qui attire le plus de naturistes en France. Sept plages naturistes, dont quatre dans l’Aude, sont autorisées.