Montpellier: Quatre individus saccagent la pelouse du stade de la Mosson

FAITS DIVERS Les dégâts sont estimés entre 80.000 et 100.000 euros…

Nicolas Bonzom

— 

Le stade de la Mosson.
Le stade de la Mosson. — N. Bonzom / Maxele Presse

C’est un nouveau coup dur pour le stade de la Mosson : dans la nuit de lundi à mardi, l’enceinte du club de football de Montpellier (MHSC) a été vandalisée par quatre individus. Les services de police ont ouvert une enquête ce mercredi, pour tenter de mettre la main sur ces jeunes gens. Les dégâts sont considérables : entre 80.000 et 100.000 euros de préjudice. Cet incident intervient tandis que la Mosson avait déjà subi d’importants dégâts lors des inondations, à l’automne. La pelouse, désormais hybride (mélange de gazon et de synthétique), venait tout juste d’être changée.

La pelouse arrosée toute la nuit


Les individus ont déclenché le système d’arrosage, les laissant fonctionner toute la nuit… « La vidéo-surveillance transmise à la police montre quatre jeunes, qui forcent les vannes, les arroseurs ont fonctionné pendant toute la nuit », expliquait sur lequipe.fr un responsable technique du stade de Montpellier. « Des jets d’eau, sur une pelouse fraîchement semée, ont causé des dégâts sur le terrain. Les services doivent aplanir le terrain et ressemer la pelouse, sur certaines parties, dans les jours à venir, reprennent les services de la métropole, propriétaire du stade, situé à la Mosson, depuis 1972. Un gardiennage supplémentaire a été instauré jusqu’à l’ouverture de la saison, début août. » Pour la pelouse, les dégâts s’étendraient sur 400 m2 environ. La métropole a déposé une plainte. Le club, lui, n’a pas encore réagi.

Le gymnase de Lemasson, qui accueille le Croix-d’Argent Basket, a également subi des actes de vandalisme dans la nuit de mardi à mercredi : extincteurs vidés, brûlés, porte arrachée… Le club sera accueilli au Gambardella. La ville a porté plainte.