Montpellier: Le «Rainbow flag» original dévoilé sur la place de la Comédie

LESBIAN & GAY PRIDE Ce dimanche, à l’occasion de la journée contre l’homophobie et la transphobie, les militants montpelliérains ont déroulé ce drapeau de 30 mètres de long, cousu à la main par son créateur en 1978…

Nicolas Bonzom
— 
Le Rainbow Flag, dévoilé sur la Comédie.
Le Rainbow Flag, dévoilé sur la Comédie. — N. Bonzom / Maxele Presse

Dimanche, pour la journée mondiale contre l’homophobie et la transphobie, c’est une «pièce historique» de la communauté LGBT (lesbienne, gay, bisexuelle et transsexuelle) qui a été dévoilée, sur la place de la Comédie: le drapeau arc-en-ciel original, cousu à la main en 1978, par son créateur Gilbert Baker. «Ce «Rainbow Flag» de 30 mètres de long parcourt le monde, note Vincent Boileau-Autin, président de la Lesbian & Gay Pride. Il est en ce moment gardé à Montpellier, et je l’emporterai, pour l’Europride en Lettonie au mois de juin.» Ancien soldat américain, Gilbert Baker fut un ami d’Harvey Milk, un homme politique, assassiné en 1978, parce qu’il était gay.

Six actes homophobes chaque jour en France

«Ce déploiement est une occasion de rappeler que les discriminations sont toujours très fortes en France et dans le monde, note Vincent Boileau-Autin, qui a été le premier marié homosexuel du pays. En 2014, l’association SOS Homophobie a recensé 2 197 actes homophobes soit six cas par jour en France. C’est beaucoup trop. Nous aspirons à vivre dans une société où les diversités sont une richesse. Il y a encore beaucoup d’efforts à faire: en France, on est un peu à la peine en termes de lutte contre les discriminations.» Et à Montpellier, on essaye de montrer le chemin à suivre.