Hérault: Le nombre de tués sur les routes est en très forte augmentation

SECURITE ROUTIERE Sur le premier trimestre 2015, 25 personnes ont perdu la vie sur les routes du département, soit une augmentation de 108 % sur un an...

Nicolas Bonzom

— 

Le clip de la Sécurité routière.
Le clip de la Sécurité routière. — Capture d'écran/20 Minutes

Sur le premier trimestre 2015, 25 personnes ont trouvé la mort, sur les routes du département, contre 12 à la même période en 2014, soit une hausse de 108 %. C’est le pire bilan trimestriel depuis 2010 pour l’Hérault, qui est dans le «flop 5» des départements les plus mortels de France. En cause, dans la majorité des accidents: la consommation d’alcool et / ou de stupéfiants et une vitesse excessive. Le préfet Pierre de Bousquet, qui se dit mécontent et inquiet, a annoncé mercredi le renforcement «très significatif» des contrôles sur la route, avec en ligne de mire la sortie des discothèques, des fêtes votives ou des «troisièmes mi-temps»: des pics d’accidents sont constatés les vendredis, samedis, et dimanches, entre minuit et 6 h. Les plages privées seront aussi étroitement surveillées...