Montpellier: Nicollin veut «garder l’ossature de l'équipe à 90%. Sanson ne partira pas»

FOOTBALL Barrios, Dabo, El-Kaoutari, Mounier... Le président délégué du MHSC fait le point sur les rumeurs et les joueurs susceptibles de partir

Jerome Diesnis

— 

Morgan Sanson ne partira pas sauf offre "irréfusable", prévient Laurent Nicollin
Morgan Sanson ne partira pas sauf offre "irréfusable", prévient Laurent Nicollin — P.Fayolle/Sipa

A l’issue de la rencontre contre Reims (3-1), Rolland Courbis a évoqué «l’impossibilité de conserver Lucas Barrios». C’est pourtant loin d’être déjà acté selon Laurent Nicollin. Le président délégué de Montpellier fait le point pour 20 Minutes sur les points chauds du mercato : «Le but est de garder l’ossature à 90% et faire monter 2-3 jeunes. A ce jour, on cherche un défenseur central. Ensuite ce sera fonction des départs.»

Anthony Mounier (sous contrat jusqu’en juin 2016). Il a évoqué un possible départ. «Il réalise une très belle saison. Si un club s’intéresse à lui et qu’on se mette d’accord financièrement, on ouvrira la porte à un transfert. Sinon, il restera avec nous.»

Daniel Congré (juin 2016). Deux clubs anglais sont intéressés. «Cela fait plusieurs fois que j’évoque une prolongation de contrat avec son agent, je n’ai pas de retour pour le moment.»

Lucas Barrios Prêté par le Spartak Moscou, il sera Montpelliérain la saison prochaine si le club lève l’option d’achat avant le 31 mai (3 millions d’euros) et prend à sa charge l’intégralité du salaire (estimé à 250 000 €). «On a prévu de faire le point fin avril début mai, avec Lucas et Bruno Carotti qui est bilingue. On verra s’il souhaite rester avec nous. Mais on ne travaille pas dans l’urgence.»

Abdelhamid El-Kaoutari (juin 2016). «On va lui faire une proposition de prolongation, mais on lui a ouvert la porte s’il souhaite partir et qu’on y trouve notre compte. Il a beaucoup donné pour le club, on ne le bloquera pas s’il émet le souhait de voir ailleurs. On aimerait connaître sa position tôt pour prendre nos dispositions.»

Bryan Dabo (juin 2016). «Il a un potentiel énorme qu’il n’arrive pas encore tout à fait à transmettre. Mais il est jeune et progresse. On veut le prolonger: dans notre optique, il est là pour un bout de temps avec nous.»

Morgan Sanson (juin 2018). «Des clubs sont intéressés, c’est le cas depuis l’année dernière, c’est normal au regard de ses performances. Mais on ne l’a pas prolongé jusqu’en 2018 pour rien. Comme Jonas Martin, à part une offre irréfusable, il ne partira pas. On veut garder notre milieu de terrain pour la saison prochaine.»