Montpellier: Ce lundi, Les parents d'élèves du Petit Bard occuperont les écoles

EDUCATION Ils protestent contre un manque de moyens alloués à l'éducation de leurs enfants, dans ce quartier populaire de Montpellier...

Nicolas Bonzom

— 

Le quartier du Petit-Bard.
Le quartier du Petit-Bard. — Nicolas Bonzom / Maxele Presse

Ce lundi, à partir de 9 h 30, des parents d’élèves vont occuper les locaux des quatre écoles maternelles et élémentaires du Petit Bard à Montpellier: le collectif des parents du Petit Bard Pergola fustige le manque de moyens accordé à l’éducation de leurs enfants. Les deux courriers qu’ils ont envoyés aux institutions en février seraient restés sans réponses. «Sommes-nous des citoyens de seconde zone ?, s'interroge le collectif des parents d'élèves du Petit-Bard Pergola. (...) Nous demandons respect et considération. Nous avons décidé de faire une occupation citoyenne [des locaux] tant que les institutions compétentes ne mettront pas en place les conditions minimales qui garantissent l'égalité et donnent réellement les moyens à nos enfants de réussir.» Le collectif souligne s'inscrire «dans la grande mobilisation de l'école pour les valeurs de la République, et nous voulons des moyens réels pour que la mesure de Najat Vallaud-Belkacem soit effective.»