Montpellier: Jake White promet à François Trinh-Duc de «l'aider à représenter la France»

RUGBY L'ouvreur du MHR pourrait retrouver les terrains ce samedi contre La Rochelle. Le temps presse. Dans deux mois sera annoncée la liste pour la Coupe du monde...

Jérôme Diesnis

— 

Victime d'une fracture du tibia, François Trinh-Duc est absent depuis le 11 octobre
Victime d'une fracture du tibia, François Trinh-Duc est absent depuis le 11 octobre — Jérôme Diesnis / Maxele Presse

Jouera, jouera pas ? Victime d’une fracture du tibia le 11 octobre contre Oyonnax, François Trinh-Duc s’entraîne normalement depuis trois semaines avec le MHR. L’ouvreur de Montpellier pourrait faire son retour ce samedi contre La Rochelle (18h30) dans un match crucial pour le MHR, distancé pour le moment dans la course aux barrages.

«S'il est prêt, s'il se sent assez bien pour jouer, il jouera. Mais s'il a des doutes, la dernière chose que je veux faire, c'est de le mettre dans l'équipe, alors qu'il n'a pas confiance en son niveau de jeu», prévient son entraîneur Jake White.

Les 36 présélectionnés dévoilés le 16 mai

L’ouvreur montpelliérain est lancé dans une course contre-la-montre, avec en filigranes, la possibilité de réintégrer l’équipe de France, dont les dernières prestations sont affligeantes. Sept ans après sa première sélection contre l’Ecosse, le 3 février 2008, l’ouvreur aux 49 capes, a pour objectif de redevenir un candidat à l’équipe de France. «C'est une année capitale avec la Coupe du monde. Je dois l'aider autant que possible à avoir une chance de représenter la France», reprend le «consultant» sud-africain du MHR.

Le temps presse. Philippe Saint-André dévoilera dans deux mois (le 16 mai) la liste des 36 présélectionnés pour le mondial en Angleterre et au pays de Galles (du 18 septembre au 31 octobre). A 28 ans, François Trinh-Duc n’a jamais réussi à s’imposer durablement avec les Bleus. Mais personne n'a profité de son absence pour devenir incontournable...