Montpellier: Issu du milieu hospitalier, le groupe Caregivers a une sacrée santé

MUSIQUE Les Montpelliérains ont gagné les Duels rocks à la fin de l'année 2014...

Jerome Diesnis

— 

La lumière bleue qui accompagne sur scène les Caregivers rappelle le métier de ces musiciens pas comme les autres
La lumière bleue qui accompagne sur scène les Caregivers rappelle le métier de ces musiciens pas comme les autres — Jérôme Diesnis/Maxele Presse/20 Minutes

Quand ils ne sont pas sur scène, ils font partie du personnel hospitalier du CRHU de Montpellier. Ils en ont tiré leur nom, les Caregivers Musicband. Un univers sur scène aussi, entourés d’une lumière bleue pour rappeler leur monde médical.

Une sacrée dose de générosité, enfin et surtout, qui rejaillit sur scène mais aussi dans les concerts privés comme pour les patients de l’hôpital Saint-Eloi juste avant les fêtes.

Bêtes de scène

Fin 2014, les cinq hommes ont gagné les Duels rocks, un tremplin organisé pour les groupes locaux au Rockstore. La scène, c’est leur truc. Et même un peu plus que ça. «On a tellement tourné qu’on n’a pas pris le temps de faire un album, sourit Fab, le chanteur. Le plus dur, c’est se poser pour enregistrer notre premier album.»

La victoire aux Duels rocks devrait leur permettre d’y parvenir, puisque les Caregivers, parmi les lots réservés au vainqueur, bénéficiaient d’un enregistrement en studio, après avoir bien rodé les chansons de leur futur album auprès d’un public toujours plus large. Des dizaines de scènes ont précédé leur futur accouchement. Mais les Caregivers ne sont pas à un pied de nez près, eux qui ont déjà tourné plusieurs clips! «On ne fait rien comme les autres», plaisante Raph, compositeur et musicien sur un instrument unique au monde.

Sa groove box, dénommée Révolution 808, a été créée par l’atelier Bontemps à Grabels. Elle n’est ni guitare, ni clavier, mais totalement futuriste. Et donne à ce groupe doué un timbre reconnaissable entre tous.