Montpellier: Le BLMA (Lattes-Montpellier) accueille les championnes d'Europe

BASKET Les filles de Lattes-Montpellier reçoivent Galatasaray pour une qualification en quarts de finale de l'Euroleague...

Jérôme Diesnis

— 

Valéry Demory et les Montpelliéraines sont en quête d'exploit
Valéry Demory et les Montpelliéraines sont en quête d'exploit — Jérôme Diesnis / Maxele Presse / 20 Minutes

Voilà le match qui peut faire basculer Lattes-Montpellier dans une autre dimension. Dans l’ombre de Bourges en championnat en ce début de saison, les championnes de France accueillent les championnes d’Europe en titre pour acquérir de la lisibilité hors des frontières hexagonales.

«On peut les battre»

A l’aller, le BLMA s’était imposé aux prolongations en Turquie. S’il récidive ce mercredi (20h) au palais des sports, il frappera un grand coup en éliminant les tenantes du titre. «Ils ne sont peut-être pas au même niveau que l’an passé, mais ils ont largement les moyens de disputer le final four», prévient le coach Valéry Demory.

Pourtant, avec une seule victoire au compteur, le club d’Istanbul est très mal en point dans cette compétition. «On sait qu’on va devoir composer avec 250 supporters turcs venus d’on ne sait où pour les encourager, reprend le coach. Pour elles, c’est le match de la dernière chance. Mais si on est au top, on peut les battre.»

Quatrièmes et en position de qualification en 1/4 de finale de l’Euroleague, les championnes de France ont les cartes en main. Ce match est l’un des plus importants de leur histoire européenne.

Plusieurs blessées

L’effectif est au complet mais plusieurs joueuses sont diminuées. Si elles joueront, Elodie Godin souffre du tendon, Gaëlle Skrela et Anaël Lardy se plaignent d’une aponévrose. Joueuse essentielle, Mistie Bass, touchée à la hanche en fin de match contre Lyon, devrait également tenir sa place.