Gérald Seureau condamné à perpétuité

— 

Vendredi, Gérald Seureau, accusé du viol et du meurtre de Léa, 17 ans, le 1er janvier 2011, a été condamné par la cour d'assises de l'Hérault à la réclusion criminelle à perpétuité assortie d'une période de sûreté de 20 ans. Le Montpelliérain de 28 ans a la possibilité de faire appel jusqu'au début de la semaine prochaine. La mère de l'accusé a d'ores et déjà donné son intention de le faire.

« Je suis satisfaite et soulagée, a déclaré la mère de la victime, à la sortie du tribunal. Cela nous fait un bien fou. Le verdict reprend quasiment la peine maximale... On espère qu'il évitera de faire appel. » Son avocat, Me Marc Gallix, parle d'un « hommage à la fille » de sa cliente, même si « la souffrance est toujours là ». A l'énoncé du verdict Gérald Seureau n'a pas réagi, il a simplement fait un geste vers sa mère. Et même s'il a avoué ses crimes, il a été incapable de dire pourquoi. Le procès a mis fin à plus de trois ans de procédure. N. B.