Au total, 7 000 m2 de sépultures ont été découvertes par l'Inrap.
Au total, 7 000 m2 de sépultures ont été découvertes par l'Inrap. — Montpellier Agglomération

Montpellier

Une nécropole très jet-set

Archéologie Une découverte a été mis au jour à Cournonterral

Le groupe immobilier Angelotti va devoir patienter un petit peu. Les fouilles archéologiques préventives obligatoires ont mis au jour près de Montpellier une nécropole qualifiée de « d'exceptionnelle» par les archéologues de l'Inrap, l'institut national de recherches archéologiques préventives. Elles sont menées à l'entrée de Cournonterral, aux Joncasses, à l'endroit même où doit être érigé un lotissement d'habitations.

Aucun équivalent local


La nécropole gauloise du premier âge du Fer, sortie de terre, est sans équivalent dans le Languedoc-Roussillon, d'après Florent Mazière, chercheur de l'Inrap. « Habituellement, les modèles de sépultures sont bien plus concentrés, évoque-t-il. Les objets retrouvés à Cournonterral laissent penser que cette nécropole-là appartenait à un groupe riche et puissant, une sorte de cimetière jet-set. » Des bijoux, des armes ou encore des vases retrouvés aux côtés d'une vingtaine de tombes-bûchers témoignent de la richesse de cette communauté.

De quoi justifier la procédure de découverte exceptionnelle qui a été engagée par l'Etat au début des fouilles. Les travaux préalables au projet immobilier aux Joncasses reprendront dans un mois.

■ Une vieille histoire

Ce n'est pas la première fois que de telles découvertes sont faites à Cournonterral. Son territoire est habité depuis le Néolithique. Des rottes, des poteries ainsi que du mobilier y ont été découverts.