Le tout tramway au garage

Jérôme Diesnis

— 

Trop coûteux, le tramway n'est plus le transport plébiscité par l'agglomération.
Trop coûteux, le tramway n'est plus le transport plébiscité par l'agglomération. — N. Bonzom / Maxele Presse / 20 Minutes

Montpellier ne privilégie plus le tramway. Dans le nouveau schéma directeur des déplacements, le maire, Philippe Saurel (DVG), a rappelé l'impossible financement de la ligne 5 « qui coûterait 400 millions d'euros », un investissement supporté par la seule future métropole. Après le bouclage de la ligne 4, seul le tronçon de la ligne 1 vers la future gare de la Mogère et son prolongement vers l'aéroport – « Stephan Rossignol (président du Pays de l'or Agglo) m'a donné son accord » – sont sur les rails.

Terminus à Garcia-Llorca


Le futur Plan de déplacement urbain fera donc la part belle aux bus, notamment vers Palavas. Comme l'avait confié Stephan Rossignol à 20 Minutes, une liaison depuis les Près d'Arènes est à l'étude. « Nous sommes prêts à engager plusieurs dizaines de milliers d'euros pour la construction d'un terminus devant la médiathèque Garcia-Llorca, si Hérault Transport prend la ligne à sa charge », précise Philippe Saurel. La situation de Murviel-lès-Montpellier, seule commune de l'agglomération non desservie par la TaM, va changer. « En septembre 2015, elle bénéficiera du transport à la demande » (lire encadré), précise Isabelle Gianiel, la vice-présidente.

■ A la carte

Le service mis en place à Murviel-lès-Montpellier est assuré par un véhicule léger (de type monospace) et fonctionne déjà sur réservation gratuite dans de nombreuses communes de l'agglomération.