Une identité à préserver

Jérôme Diesnis

— 

Les cabanes de Pérols.
Les cabanes de Pérols. — J. Diesnis / Maxele Presse / 20 Minutes

La proposition présentée ce jeudi au conseil municipal de Pérols a une portée historique. Elle touche le quartier emblématique et traditionnel de la commune, les cabanes de Pérols – nom donné à un quartier autrefois de pêcheurs, largement urbanisé depuis –, lequel va faire l'objet d'une révision du PLU (Plan local d'urbanisme).

« Agir avec humanité »


Malgré son placement en zone rouge compte tenu des risques d'inondations, 49 permis de construire y ont été délivrés en dix ans. « Le PLU élaboré à l'époque le permettait. Ces permis n'ont pas été distribués illégalement », précise le maire Jean-Pierre Rico (UDI). « Mais compte tenu de la pression foncière des habitants et des promoteurs immobiliers, cette modification me permettra d'éradiquer de façon définitive toute construction, ».

Cette politique s'accompagne de travaux importants. « Ils vont dans le bon sens, car ils permettent la protection des berges et permettent une importante réfection de la voirie », souligne Philippe Barbera, président de l'association des cabaniers de Pérols. Mais elle tranche avec celle menée au cours des dernières décennies, lorsque la ville avait racheté les terrains aux domaines maritimes avant de les revendre aux habitants qui occupaient les lieux de façon illégale.

Tous n'ont pas eu cette opportunité. La pointe de la Grave, bande de terre emblématique sur laquelle apparurent les premières constructions, appartient toujours à la ville. « Nous agissons avec humanité, reprend Jean-Pierre Rico, qui entend signer avec la dizaine de personnes concernées des conventions temporaires d'occupation de terrain communal. Il est hors de question de jeter dehors les personnes qui y résident, même si elles y vivent de façon illégale. »

■ Un lieu de mémoire

Une fois les derniers occupants partis de la Pointe de la Grave, Jean-Pierre Rico souhaite faire de ces cabanes un lieu d'exposition consacré aux traditions de ce quartier de pêcheurs.