Un choc, encore un !

Jérôme Diesnis
— 
Incertain, François Trinh-Duc pourrait manquer la réception de Paris.
Incertain, François Trinh-Duc pourrait manquer la réception de Paris. — Jérôme Diesnis / Maxele Presse


Ce sera le choc du week-end. Une nouvelle affiche dans ce Top 14 où chaque match ou presque a des avant-goûts de phases finales. Montpellier reçoit le Stade français ce samedi (20 h 45) avec l'envie de remettre les pendules à l'heure. « On a de la qualité. Elle ne s'est pas exprimée à Bordeaux, mais elle va s'exprimer cette saison, j'en suis persuadé », souligne Mohed Altrad, le président.



« On se cherche encore »



Montpellier s'est incliné en Gironde sans bonus (27-21). Un revers qui survient après trois victoires de rang. « C'était une équipe très largement remaniée tempère le président. Ce n'était pas l'équipe-type. Elle se cherche encore un peu. » Face aux Parisiens, le contexte sera différent pour les Héraultais. Mais le nombre d'absents pas forcément beaucoup moins important.

François Trinh-Duc est ménagé en ce début de semaine et incertain. David Attoub (biceps), Anthony Floch (genou) et Chris King (cervicales) sont forfaits. Si Nicolas Mas et Teddy Iribaren sont en phase de reprise, Le nombre de joueurs absents est encore important. Mais c'est la force de ce groupe. Montpellier a suffisamment de réserve pour   assumer son standing. 

■ Un début costaud

Après la réception de Paris et le déplacement à Toulon la semaine suivante, Montpellier aura rencontré en 6 journées les 6 autres équipes placées parmi aux 7  premières du Top 14 ce jour.