Deux ans après Paris, la TNT arrive en Languedoc

Nicolas Bonzom
— 
" L'Equipe du Soir ", sur l'Equipe 21.
" L'Equipe du Soir ", sur l'Equipe 21. — Forestier / L'Equipe 21


Six nouvelles chaînes de la TNT seront lancées mardi prochain dans le Languedoc-Roussillon. HD1 (fiction), L'Equipe 21 (sport), 6Ter (généraliste), N° 23 (reportages), RMC Découverte (documentaires) et Chérie 25 (féminin) viendront compléter l'offre des 19 chaînes déjà accessibles, avec un décodeur TNT numérique. A Montpellier, comme à Alès, Millau, Carcassonne ou Perpignan, ce déploiement arrive en phase 10, soit presque deux ans après Paris ou Bordeaux.



Presque en dernier…



« Ce déploiement progressif s'explique par le nombre important d'émetteurs en France, 1 626 au total, note Emmanuel Gabla, membre du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA). Le travail est très lourd et minutieux, il faut que des professionnels se déplacent pour les régler, en cas de problème. On ne pouvait pas faire de promesses qu'on n'aurait pas pu tenir. C'est vrai, Montpellier arrive plutôt en dernier. Il reste Toulouse, puis Lyon. Mais, si certains se sentaient réellement peinés de ne pas avoir ces chaînes, il y avait d'autres moyens de les recevoir, certes plus onéreux, comme l'ADSL… Désormais, elles sont gratuites, et pour tous. » Pour en bénéficier la manipulation est simple : avant mardi, il faut vérifier la compatibilité de son matériel, en validant que les chaînes HD (comme Arte) sont bien accessibles, ou faire vérifier l'installation du logement collectif par un antenniste. Jusqu'à jeudi, il suffira simplement de lancer la mémorisation des chaînes. En cas de problème, les téléspectateurs sont priés de contacter le 0970 818 818.

■ Aides financières

Si des difficultés de réception persistent malgré la recherche et la mémorisation des chaînes, 120 € peuvent être accordés pour adapter l'antenne râteau, et 250 € pour changer le mode de réception.