Le « non » de 130 personnes

EXPéRIMENTATIONS ANIMALES

— 

Le happening de Stop Vivisection.
Le happening de Stop Vivisection. — N. Bonzom / Maxele Presse / 20 Minutes

L'initiative citoyenne « Stop à la vivisection » qui parcourt l'Europe, a fait une halte à Montpellier, samedi. Environ 130 personnes, vêtues de blouses blanches, ont bravé la chaleur, sur la Comédie, pour dénoncer, par un happening, les expérimentations scientifiques sur les animaux. « Aujourd'hui, en Europe, on estime à 12 millions, le nombre d'animaux qui sont sacrifiés, dans les laboratoires, chaque année. Avec 3 millions, la France est le premier pays européen à s'y employer. » Chats, chiens, cochons, rongeurs sont notamment utilisés, afin de tester des médicaments, par les grands groupes pharmaceutiques. Une obligation liée à la loi en vigueur, que le mouvement Stop Vivisection dénonce. Car pour de nombreux scientifiques, d'autres dispositifs sont possibles. Avec plus d'1, 3 millions de signatures collectées, les militants seront prochainement reçus au Parlement Européen. N. B.

Mots-clés :

Aucun mot-clé.